SOBAC

les actualités

logo-jardin&nature-magazine
Accueil  /  Actualités  /

Le gazon, conseils et bonnes pratiques

Le magazine Jardin & Nature de septembre est disponible en kiosque. Nous vous le recommandons vivement afin de découvrir l’un des plus anciens arboretums de France, le dossier mâche ainsi que de nombreux conseils pour votre extérieur. 
Dans ce numéro, la journaliste Sondes KHALIFA a interviewé Patrick Fabre, co-gérant SOBAC sur le thème du gazon : « Arrosage, mauvaises herbes qui gâchent tout, ce n’est pas évident d’avoir un beau gazon. Voici les conseils de l’expert. »

gazon-semis-main


Quand est-il préférable de semer le gazon ? En automne ou au printemps ?

« Je préconise de démarrer le gazon en septembre/octobre, pour lui laisser le temps de s’implanter tranquillement pendant l’hiver et développer son système racinaire. Ainsi, il aura un système
racinaire plus profond et mieux installé quand va arriver le printemps.
Si vous semez au printemps vous allez devoir arroser beaucoup plus, parce que les racines ne se seraient pas bien développées. Donc semer en automne permet de gagner du temps et diminuer le volume de l’eau d’arrosage. Démarrer en automne permet également, et c’est très important, d’avoir moins de mauvaises herbes. »

Quel produit préconisez-vous pour le gazon ?

« Pour le gazon, je préconise l’éco-fertilisant BACTÉRIOSOL qui est un amendement organique (Technologie Marcel MEZY).  Le BACTÉRIOSOL permet d’accélérer la germination, augmenter le système racinaire et augmenter la densité du gazon, ce qui permet de renforcer les avantages de semer son gazon en automne plutôt qu’au printemps. 
En même temps, on va enclencher le processus d’humification et mise en réserve des éléments nutritifs (c’est à dire des éléments minéraux) pour que le gazon ait tous ces éléments à sa disposition au printemps. On aura anticipé, on aura rempli naturellement le garde manger en automne. »

N’y a-t-il pas un risque que ce soit perdu pendant l’hiver ?

« Non, ce sera stocké, ce ne sera pas lessivé parce que l’humus ne se lessive pas.
En réalité, on va diminuer le lessivage naturel qui a lieu dans une terre en hiver, et on aura une belle croissance du gazon au printemps.

sobac-jardin-gazon-plantation

Des conseils pratiques pour la plantation d’arbres ou d’arbustes

« Pour les plantations du jardin, je préconise l’association de l’éco-fertilisant BACTÉRISOL et de l’activateur de croissance QUATERNA. Il faut mettre du BACTÉRIOSOL sur l’ensemble de la surface qui va être prospectée par les racines de l’arbre ou l’arbuste. Celles-ci peuvent aller jusqu’à 25 mètres carrés.
Ensuite, il faut tremper ou arroser les racines avec l’activateur de croissance QUATERNA. Les racines se développent bien autant en surface qu’en profondeur si le sol le permet, jusqu’à 2 m de profondeur, il faut le savoir. Et cela va favoriser d’autant plus la santé et la durabilité de l’arbre.
D’ailleurs, vous aurez remarqué que s’il y a une tempête, les premiers à partir ce sont les résineux, justement parce que leur système racinaire n’est pas très développé. »

– Propos recueillis par Sondes KHALIFA, pour le magazine Jardin & Nature N°148 – 

FAQ

Il est préférable de semer le gazon à l’automne au mois de septembre ou d’octobre. Il aura  plus de temps pour s’implanter en développant son système racinaire. Ainsi, au printemps et pendant l’été, vous réaliserez des économies d’arrosage.