SOBAC

Nos conseils

Accueil  /  Nos conseils  /

Entretien du gazon en automne : les bons gestes pour récupérer un gazon brûlé
et anticiper la sécheresse de l’été

Nous sommes nombreux à avoir vu notre gazon brûlé par la sécheresse, de jour en jour en cet été 2022 caniculaire sans rien pouvoir faire pour le sauver ! Maintenant que les hautes températures sont passées, mais conscients de l’impact du réchauffement climatique, la question est comment retrouver un gazon vert et dense rapidement, quels sont les bons gestes à adopter ?

comment-recuperer-gazon-brule-secheresse

Est-il trop tôt pour se lancer dans l’entretien du gazon en automne ou encore semer le gazon en automne ? La réponse est non.

L’automne est la saison la plus propice pour préparer son terrain pour le gazon, et anticiper les chaleurs. Plus vous vous y prenez tôt, pour semer ou entretenir votre gazon, plus votre gazon sera résistant à la sécheresse pour l’été prochain. En effet, vous obtiendrez un gazon adulte avec un développement racinaire suffisant. 

Dans cet article, nous vous donnons des conseils pour préparer et régénérer votre gazon naturellement et ce, dès le début de l’automne.

Semis et Entretien du gazon en automne : mode d’emploi

Nous rêvons tous d’avoir un beau gazon naturel, vert et dense, qui profite au plaisir des yeux et à toute la famille !

Pourtant à la fin de l’été, beaucoup ont vu leur pelouse brûlée par le soleil, jaunie, éparse et parfois avec des trous, subissant de plein fouet les épisodes caniculaires de l’été. La sécheresse climatique et votre pelouse ne font pas bon ménage. Pourtant, vous vous êtes sans doute donné du mal pour semer, arroser et tenter d’entretenir votre gazon malgré les fortes chaleurs et le manque de pluie.

C’est pourquoi, cette année et dès septembre, à l’entrée de l’automne, il est temps d’anticiper pour préparer son terrain pour un gazon revitalisé et résistant à la sécheresse.

Semer ou entretenir son gazon en automne ?

  • Le semis du gazon en automne : si vous partez de zéro, nous vous conseillons de semer votre gazon en automne, c’est-à-dire de septembre à novembre. Tout simplement parce que le gazon aura le temps de s’implanter, de développer des racines profondes et donc de mieux résister à la sécheresse et aux fortes chaleurs de l’été suivant.
    Une pelouse jeune est moins résistante, d’où l’importance qu’elle ait déjà quelques mois pour être en capacité d’affronter les changements de température.

    De plus, les températures se rafraîchissent progressivement en automne et les précipitations surviennent, de quoi maintenir un sol humide qui favorise la croissance des semis.   

Si vous souhaitez régénérer votre gazon abîmé, vous avez le choix entre plusieurs méthodes :

  • Le sursemis du gazon en automne : il consiste à ajouter de la semence de gazon pour le regénérer et recombler les éventuels trous et endroits endommagés. Il vous suffira simplement de scarifier après avoir semé et si possible, de passer un rouleau pour faciliter le contact des graines avec la terre. Un bon arrosage peut également suffire et sera nécessaire s’il n’y a pas de pluie. Les jeunes pousses vont peu à peu remplacer les brins de gazon endommagés. Vous pouvez ainsi semer votre gazon en automne sans avoir à travailler la terre.
  • La fertilisation du gazon en automne : utiliser un fertilisant pour gazon en automne est également le moment le plus propice, pour aider le gazon à mieux résister aux rigueurs de l’hiver, à stocker des nutriments et à développer un système racinaire plus fort. Vous obtiendrez alors un gazon plus résistant à la sécheresse pour l’été prochain.

Pourquoi et comment utiliser le Bactériosol Gazon pour semer et entretenir son gazon en automne ?

Pour avoir un beau gazon, en pleine santé, dense et résistant, il vous faut obtenir un sol fertile, équilibré et aéré pour permettre aux végétaux de bien se développer.   

Pour préparer son terrain pour le gazon, l’éco-fertilisant Bactériosol Gazon est un fertilisant naturel qui permet au sol de bien se structurer et d’être fertile en créant rapidement de l’humus, véritable réserve nutritive naturelle pour les plantes (+ de 60 nutriments naturels).

L’autre effet positif de l’éco-fertilisant Bactériosol Gazon est de réguler le manque et l’excès d’eau.

sobac-jardin-gazon-plantation

En effet, l’humus produit par l’action de l’éco-fertilisant Bactériosol gazon joue un rôle d’éponge qui va retenir l’eau en situation de sécheresse mais également en favoriser le drainage en cas d’excès grâce à l’aération du sol qu’il génère.

Vous obtiendrez un gazon qui sera donc beaucoup moins vulnérable à la sécheresse et vous ferez par la même occasion des économies d’eau d’arrosage (diminution de 30 à 50% des besoins en arrosage).

Le sol plus fertile, donnera un gazon plus dense, plus vert et souple, qui va développer un meilleur enracinement, d’où l’intérêt de se lancer dans l’entretien du gazon dès l’automne.

100% naturel, l’usage du Bactériosol Gazon vous permet de supprimer le recours aux intrants chimiques, de respecter l’environnement et la biodiversité de votre jardin, et ne présente donc aucun danger pour votre famille, vos animaux et la faune et la flore. 

Comment utiliser l’éco-fertilisant Bactériosol Gazon pour l’entretien du gazon en automne ?

  • Appliquez les granulés de l’éco-fertilisant Bactériosol Gazon sur toute la surface de votre gazon.
  • Comptez environ 30 à 50 grammes pour un mètre carré.
  • Laissez les granulés à la surface du sol, ils ont besoin d’air et d’eau pour produire leurs effets.
bacteriosol-gazon-fertilsants-granules

Utilisation de l’éco-fertilisant Bactériosol Gazon pour semer le gazon en automne

Semez le gazon en septembre, en octobre ou en novembre en suivant ces étapes :

  • Préparez la terre pour semer le gazon : nettoyez le sol en enlevant mauvaises herbes, cailloux…
  • Égalisez la terre à l’aide d’un râteau. Pour les plus grands terrains, vous pouvez vous servir d’un motoculteur.
  • Tassez votre terrain une première fois pour bien rappuyer le sol et favoriser une levée régulière et optimale du gazon.
  • Comptez environ 30 à 40 grammes de semence par mètre carré.
  • Semez à la volée en veillant à une répartition homogène ou utilisez un épandeur à gazon.
  • Utilisez le Bactériosol. Cette vidéo sur réussir son gazon au naturel avec l’éco-fertilisant Bactériosol vous aidera en images étape par étape
  • L’arrosage du gazon semé : si la pluie n’est pas prévue les prochains jours, arrosez la terre légèrement.
  • La première tonte de pelouse : attendez quelques semaines pour la première tonte de votre gazon, afin que l’herbe soit assez fournie et pour ne pas réduire les chances de croissance. Il est impératif de ne pas tondre trop court au début pour ne pas fragiliser le gazon

Vos efforts pour l’entretien de votre gazon cet automne seront largement récompensés pour vous donner une pelouse dense, revitalisée et verdoyante pour le printemps et l’été de l’année prochaine !    

FAQ

L’automne est le moment le plus propice pour semer du gazon et pour l’entretien du gazon. Nous vous conseillons de semer entre septembre et novembre, les températures baissent progressivement, tandis que les précipitations maintiennent le sol humide, pour favoriser la croissance des semis. Vous laissez le temps nécessaire au gazon de développer un système racinaire suffisant pour être plus résistant à la sécheresse et aux aléas climatiques (chaleur ou gel).

Utilisez un fertilisant pour gazon dès automne (de septembre à novembre) pour permettre au gazon de stocker des nutriments nécessaires pour affronter l’hiver. La vitalité de votre gazon va dépendre de la qualité de votre sol et de sa fertilité.

L’éco-fertilisant 100% naturel Bactériosol Gazon permet au sol de s’équilibrer, en créant de l’humus, véritable garde-manger pour les plantes. L’humus régule le besoin en eau des plantes, de sorte que votre gazon sera moins affecté par la sécheresse. Dès l’automne, le gazon développe un système racinaire suffisant pour être plus résistant aux fortes chaleurs en été.

Si vous partez de zéro, semez en automne : préparez le terrain pour semer le gazon en nettoyant le sol (mauvaises herbes…), égalisez la terre avec un râteau, semez de façon homogène, tassez votre terrain, utilisez un fertilisant naturel, arrosez légèrement et attendez quelques semaines avant votre première tonte de pelouse.